Vidéastes, youtubeurs, reporters d’images, blogueurs, etc. : les clés pour bien gérer sa professionnalisation / Droit de l’audiovisuel et du numérique / Droit de l’audiovisuel et du numérique / Stages Pro / Formations Professionnelles / INA Expert - Accueil / Site FR - Ina
Rechercher
Mon compte

Vidéastes, youtubeurs, reporters d’images, blogueurs, etc. : les clés pour bien gérer sa professionnalisation

Statut adapté, droit d'auteur, pluri activités, comptabilité, fiscalité…

Objectifs pédagogiques

La formation Les clés pour gérer sa professionnalisation permet de :
• Identifier les statuts adaptés (fiscalité, TVA, régime social, facturation, notes de droit d’auteur, etc.)
• Cerner les enjeux de « l’artiste – entreprise »
• Elaborer sa stratégie de professionnalisation, gérer les droits de ses créations.

Détails de la formation

Programme
Contenu

« J’ai un métier un petit peu particulier, et qui n’existait pas il y a quelques années. Je suis auteur, comédien, réalisateur, monteur, producteur de vidéos sur internet ». Cyprien- Etre Youtubeur.

Qu’il diffuse ses images sur des sites d’hébergement de vidéos (Youtube, Dailymotion, Vimeo, etc.), des sites de microstocks (shutterstock, Fotolia, Pond5, etc.) ou encore des sites d’agences participatives (Citizenside, Newzulu, Storyful, etc.) tout créateur de contenu audiovisuel sur internet est rapidement confronté aux questions juridiques. Dans le temps court, les questions portent sur les contenus et les droits des autres (droits d’auteur, droit à l’image, etc.). Dans le temps long, les vidéastes qui souhaitent en faire leur métier s’interrogent sur leurs propres droits sur la gestion de leur activité. Car un créateur de contenus n’est pas seulement un talent exceptionnel mais aussi un centre de relations, de contrats et de gestion. Avec « l’artiste-entreprise », les repères traditionnels semblent remis en cause. Pour autant, écrire, fabriquer, vendre ou diffuser des vidéos n’est pas nouveau. Les dispositifs juridiques existent. Il est essentiel d’apprendre à agencer ces différents outils juridiques dans le contexte particulier de sa propre activité.

Introduction au droit de l’audiovisuel :
Les bases du droit d’auteur : titulaire, prérogatives, courte citation, fair use, usage non commercial.
Les grands principes du droit à l’image : consentement, droit à l’information, personnes publiques, lieux privés, caméras cachées.
La liberté d’expression : principes et limites.
Le rôle des conditions générales d’utilisation des grandes plateformes.

Introduction à la gestion des activités culture & médias :
Ce qu’est être freelance ?
Travailler à plusieurs tout en restant freelance : comment faire ?
Quel statut choisir pour monter son entreprise dans les secteurs Culture & Média ?
Quels sont les droits à la formation professionnelle ?

Pour qui ?
Public

Créateurs des plateformes numériques, vidéastes, Youtubeurs, Reporters d’images, freelance et toutes personnes qui se professionnalisent sur les plateformes digitales.

Pré-requis

Avoir une activité de création et de publication de vidéos et/ou de photos sur le web.

Pédagogie
Formateurs

Expert-comptable spécialiste des métiers de l’audiovisuel et de la culture.
Avocat spécialisé en droit des médias.

Méthode pédagogique

Exposés illustrés d’exemples et de retour d’expérience.
Formation en classe virtuelle (4 x 1h30).

Points forts
Points forts

• Une formation synthétique pour créer sa structure juridique.
• Des consultants qui connaissent vos conditions d’activité.
• Une formation à suivre de chez vous : 100 % en ligne.

Matériels utilisés

Salle multimédia.

E-learning

Cette formation bénéficie de compléments pédagogiques en ligne

Certification
En savoir +

Vidéastes, youtubeurs, reporters d’images, blogueurs, etc. : les clés pour bien gérer sa professionnalisation

Statut adapté, droit d'auteur, pluri activités, comptabilité, fiscalité…

Objectifs pédagogiques

La formation Les clés pour gérer sa professionnalisation permet de :
• Identifier les statuts adaptés (fiscalité, TVA, régime social, facturation, notes de droit d’auteur, etc.)
• Cerner les enjeux de « l’artiste – entreprise »
• Elaborer sa stratégie de professionnalisation, gérer les droits de ses créations.

Détails de la formation

Programme
Contenu

« J’ai un métier un petit peu particulier, et qui n’existait pas il y a quelques années. Je suis auteur, comédien, réalisateur, monteur, producteur de vidéos sur internet ». Cyprien- Etre Youtubeur.

Qu’il diffuse ses images sur des sites d’hébergement de vidéos (Youtube, Dailymotion, Vimeo, etc.), des sites de microstocks (shutterstock, Fotolia, Pond5, etc.) ou encore des sites d’agences participatives (Citizenside, Newzulu, Storyful, etc.) tout créateur de contenu audiovisuel sur internet est rapidement confronté aux questions juridiques. Dans le temps court, les questions portent sur les contenus et les droits des autres (droits d’auteur, droit à l’image, etc.). Dans le temps long, les vidéastes qui souhaitent en faire leur métier s’interrogent sur leurs propres droits sur la gestion de leur activité. Car un créateur de contenus n’est pas seulement un talent exceptionnel mais aussi un centre de relations, de contrats et de gestion. Avec « l’artiste-entreprise », les repères traditionnels semblent remis en cause. Pour autant, écrire, fabriquer, vendre ou diffuser des vidéos n’est pas nouveau. Les dispositifs juridiques existent. Il est essentiel d’apprendre à agencer ces différents outils juridiques dans le contexte particulier de sa propre activité.

Introduction au droit de l’audiovisuel :
Les bases du droit d’auteur : titulaire, prérogatives, courte citation, fair use, usage non commercial.
Les grands principes du droit à l’image : consentement, droit à l’information, personnes publiques, lieux privés, caméras cachées.
La liberté d’expression : principes et limites.
Le rôle des conditions générales d’utilisation des grandes plateformes.

Introduction à la gestion des activités culture & médias :
Ce qu’est être freelance ?
Travailler à plusieurs tout en restant freelance : comment faire ?
Quel statut choisir pour monter son entreprise dans les secteurs Culture & Média ?
Quels sont les droits à la formation professionnelle ?

Pour qui ?
Public

Créateurs des plateformes numériques, vidéastes, Youtubeurs, Reporters d’images, freelance et toutes personnes qui se professionnalisent sur les plateformes digitales.

Pré-requis

Avoir une activité de création et de publication de vidéos et/ou de photos sur le web.

Pédagogie
Formateurs

Expert-comptable spécialiste des métiers de l’audiovisuel et de la culture.
Avocat spécialisé en droit des médias.

Méthode pédagogique

Exposés illustrés d’exemples et de retour d’expérience.
Formation en classe virtuelle (4 x 1h30).

Points forts
Points forts

• Une formation synthétique pour créer sa structure juridique.
• Des consultants qui connaissent vos conditions d’activité.
• Une formation à suivre de chez vous : 100 % en ligne.

Matériels utilisés

Salle multimédia.

E-learning

Cette formation bénéficie de compléments pédagogiques en ligne

Certification
En savoir +