Office de Radiodiffusion Télévision du Mali

L’ORTM dispose d’un fonds d’archives, qui couvre une période allant de la fin des années 50 jusqu’à aujourd’hui. L’ORTM a demandé à l’Ina un audit de ses fonds pour que ce patrimoine puisse être mieux archivé et rendu ensuite accessible au public malien.

ORTM

En 2014, l’ORTM a décidé de numériser l’ensemble de ses procédés de production et de diffusion. Cela a été l’occasion de lancer en parallèle un vaste plan de sauvegarde et de numérisation de ses archives audiovisuelles. La proposition d’audit du service Expertise et Conseil a concerné les fonds vidéo (Umatic, Beta, DVC Pro, DVD) et radio (disques vinyles, bandes magnétiques, DAT), soit un volume total de près de 70 000 heures.

Cette mission revêtait un caractère urgent justifié par les conditions complexes de conservation des archives. Le but de cette mission était de faire un état des lieux des conditions de conservation des documents historiques de l’ORTM, mais aussi une évaluation des moyens techniques et humains mis au service de la gestion des archives analogiques et numériques.

Elle a finalement abouti à :

-          Une analyse des conditions des fonds d’archives.

-          Des préconisations de solutions de sauvegarde et de conservation des supports vidéo et radio, en fonction de leur état physique et de l’urgence de traitement.

-          Une évaluation des coûts et moyens nécessaires.

-          Des propositions stratégiques à envisager par l’ORTM.

 

Il n’est actuellement pas exclu que ce rapport donne lieu à une mission d’accompagnement du travail de numérisation par un chef de projet du service Expertise et Conseil.