Capital numérique

"Capital Numérique" est un projet cofinancé par le programme Afrique Caraïbes et Pacifique Culture+ de l'Union Européenne (ACP Culture+) sur 2014-2016.

capital numérique

Ce programme a pour but de dynamiser la production et le marché de l'audiovisuel dans les pays africains, les Caraïbes et le Pacifique en améliorant la valorisation des oeuvres et des contenus patrimoniaux des banques d'images numériques.

Capital Numérique est coordonné par l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). L'Ina est, au côté, notamment, de l'Union Européenne et Monétaire de Ouest Africaine (UEMOA) et du Conseil International des Radios et Télévisions d'Expression Française (CIRTEF), un des principaux partenaires de ce projet. Son rôle est de :

  • Développer la nouvelle version du logiciel de numérisation des archives des radios télévisions publiques africaines (AIME), et créer une plateforme web (Archibald), pour centraliser ces archives et améliorer leur circulation et leur exposition dans le cadre de nouveaux programmes.
  • Fournir des informations liées à l'utilisation d'AIME et d'Archibald
  • Conseiller les pays de l'UEMOA pour élaborer une législation commune concernant le dépôt légal de l'audiovisuel
  • Former les journalistes et réalisateurs africains à la réalisation de programmes documentaires à base d'archives

Les buts principaux de ce projet sont de préparer un cadre juridique propice à la conservation du patrimoine audiovisuel africain et de favoriser la mise en réseau des archives audiovisuelles des télévisions grâce à la plateforme Archibald (développée par l'Ina). 

original

En savoir plus :

> ACP Culture+

> Ina